Retour

La rentrée de Pitou et Minet: Comment lui faciliter le retour à la routine

Flair animal / Art de vivre / Activités / La rentrée de Pitou et Minet: Comment lui faciliter le retour à la routine

Tout comme moi, tu sais que ton chat et ton chien sont des êtres d’habitudes et de routine. À la rentrée, il y aura plusieurs semaines que beaucoup d’entre eux vivent en permanence avec nous, en tout temps. Comment les aider à apprivoiser la nouvelle routine imposée par la rentrée?

Activités et heures des repas

La vie a été douce pour nos animaux ces derniers mois. Une présence continue de leurs humains favoris, des câlins, des plus longues marches… Pour permettre à ton animal de ne pas vivre un trop grand stress quand sa routine sera chamboulée, recommence dès que possible à mimer ton horaire sur sa nouvelle réalité. Avec ton chien, marche plus tôt le matin ou plus tard en fin d’après-midi. Avec ton chat, nourris-le à heures fixes, selon le nouvel horaire que tu devras bientôt observer.

Apprivoiser la solitude

Recommence à laisser ton animal seul pour de courtes périodes. Aidez-le à apprivoiser sa nouvelle réalité, 2 minutes, 5 minutes, 10 minutes, 30 minutes, 1 heure à la fois! Sois attentif aux signes de stress et allonge graduellement le temps où tu le laisses seul. Tu peux aussi rendre ces périodes où il sera désormais seul à la maison amusante et stimulante avec des jouets et des gâteries. Un bon truc, c’est de réserver une gâterie juste pour les moments où tu quittes la maison et d’observer une routine de départ. En séquence, ça donne quelque chose comme : je prends mes clés, je vais vers le tiroir à gâteries, je donne la gâterie réservée au départ et qui est très appétissante, je donne une commande comme « attends » et je quitte sans faire tout un plat avec l’événement. Ça doit être un moment de calme ordinaire, pour coller au principe : « Elle part pour quelques heures, mais ça va bien aller! ». Cette séquence peut être utilisée avec les chats comme avec les chiens.

Si tu constates que tes absences sont un stress énorme pour ton animal, c’est maintenant qu’il faut consulter ton vétérinaire. Attendre ne fera qu’ajouter au problème que tu n’auras peut-être plus le temps de gérer dans quelques mois. Un animal, chien ou chat, qui vit de l’anxiété n’est pas bien. Offre-lui ton aide pour lui permettre d’apprivoiser sa nouvelle réalité. Plus le problème sera abordé rapidement, plus il sera facile à corriger. Après tout, on veut tous que notre animal soit bien et l’anxiété ne fait pas partie du bien-être.

Bonne rentrée!

Elle signe ce texte

Fondatrice du magazine web Flair & Cie, Dre Lucie Hénault est médecin vétérinaire et propriétaire avec 7 associées, de 8 établissements vétérinaires dans la grande région de Montréal. Dre Hénault est gestionnaire de l’Hôpital vétérinaire de Montréal, à Westmount.