Retour

8 vérités intrigantes sur la carapace des tortues.

Flair animal / 8 vérités intrigantes sur la carapace des tortues.

Dans ma vie de médecin vétérinaire, la carapace des tortues me cause quand même des embûches, car je ne peux pas bien palper mon patient ni l’ausculter… En plus, si la tortue décide qu’elle y cache ses membres ou sa tête, alors là, ça complique carrément mon examen.

La carapace d’une tortue peut quand même m’en apprendre pas mal sur son mode de vie, son état de santé, et parfois même sur son âge.

Voici 8 choses cool à propos de la carapace des tortues !

01

La carapace d’une tortue est un organe vivant : ce sont les os recouverts de cartilage et d’écailles de kératine.

02

La carapace dorsale s’appelle la dossière et la carapace ventrale le plastron. Ces deux parties sont reliées ensemble par un pont osseux.

03

La dossière des tortues aquatiques est généralement plus aplatie, pour être hydrodynamique, alors que les carapaces des espèces terrestres sont souvent beaucoup plus proéminentes.

04

Le plastron du mâle est concave pour lui permettre de s’emboîter par-dessus la rondeur de la dossière de la femelle afin de permettre l’accouplement.

05

La carapace d’un bébé tortue est molle au départ et va durcir avec l’âge…sauf chez les espèces trionychidae dites ¨à carapace molle¨ qui sont incapables de produire de la kératine.

06

Plus la tortue vieillit, et grandit, plus la carapace se développe elle aussi. En observant le nombre de ¨cercles¨, on peut avoir une approximation de l’âge de la tortue.

07

L’examen de la carapace est une partie importante de mon évaluation de l’état de santé : des carences nutritionnelles peuvent la ramollir. De plus, des fractures et des plaies à la carapace peuvent survenir lors de trauma.

08

Mes techniciens(nes) adorent prendre des radiographies de tortue 😊. Il suffit de poser le plastron de la tortue sur un pot de yogourt…et de prendre la radio ! Nul besoin de tenir la tortue qui se tient bien sagement sur son petit piédestal. Photo!

Elle signe ce texte

Dre Evelyne Joubert est médecin vétérinaire et exerce à l’Hôpital vétérinaire Le Gardeur dont elle est propriétaire-gestionnaire. Dre Joubert est aussi propriétaire avec 7 associées, de 8 autres établissements vétérinaires dans la grande région de Montréal.