Retour

Une tortue, est-ce un bon animal de compagnie?

Flair animal / Famille / Adoption / Une tortue, est-ce un bon animal de compagnie?

Les reptiles exercent une fascination chez plusieurs personnes. Qu’on les adore ou qu’on les déteste, ils ne laissent pas indifférents ! Et si plusieurs personnes trouvent les serpents terrifiants, la majorité s’accorde pour dire que les tortues sont craquantes ! Elles sont mignonnes, calmes, généralement sympathiques et elles habitent dans leur carapace 😊 Mais est-ce que c’est une bonne idée d’en avoir une comme animal de compagnie ?

Malheureusement, non…

Pas pour tout le monde la tortue

La principale raison est qu’il est assez difficile de bien s’en occuper. Ce sont des animaux qui devraient être réservés pour les herpétophiles avertis et expérimentés ainsi qu’aux institutions zoologiques.
Les tortues font partie de l’ordre des chéloniens, une grande famille de 343 espèces qui se sépare en trois groupes : les tortues terrestres, les tortures aquatiques (d’eau douce) et les tortues marines.

Petite tortue deviendra grande

Plusieurs des tortues vendues comme animal de compagnie sont aquatiques, et c’est l’une des raisons qui complique leur garde en captivité. Il faut avoir un très grand aquarium, idéalement au moins dix fois plus gros que la tortue, qui elle -même peut devenir imposante au fil des années. Une tortue aquatique comme la populaire tortue à oreille rouges, peut vivre jusqu’à trente ans, parfois plus, et mesurer un bon trente centimètres de diamètre. Imaginez la grosseur de l’aquarium que cela vous prendra.

Son environnement

L’entretien rigoureux de l’aquarium est primordial sinon des problèmes de santé surviendront inévitablement. Il faut avoir un filtreur performant, surtout pour les tortues adultes qui produisent plus de déjections, garder l’eau à la bonne température, avoir une lampe UV que l’on change régulièrement et bien sûr, une plate-forme pour que la tortue puisse s’y reposer.

Il faut aussi s’assurer de leur offrir une alimentation équilibrée et cela n’est pas toujours facile, d’autant plus que leurs besoins nutritionnels varient selon leur stade de vie.

Les tortues terrestres sont un peu plus faciles à garder en captivité car on n’a pas à gérer un aquarium. Il faut quand même s’occuper adéquatement du terrarium comme tout autre reptile : il doit être le plus grand possible, être facile à nettoyer, on doit y créer gradient de température (un point chaud d’un côté et un point frais de l’autre), y installer des lampes UV et des cachettes.

Si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure, préparez-vous en conséquence. Je connais plusieurs propriétaires de tortues qui font très bien les choses et qui sont très attachés à leur animal. Si vous êtes attiré par les reptiles et êtes débutant, optez plutôt pour une espèce plus facile à garder comme un dragon barbu, un serpent des blés ou un gecko.

Elle signe ce texte

Dre Evelyne Joubert est médecin vétérinaire et exerce à l’Hôpital vétérinaire Le Gardeur dont elle est propriétaire-gestionnaire. Dre Joubert est aussi propriétaire avec 7 associées, de 8 autres établissements vétérinaires dans la grande région de Montréal.