Retour

Recrudessence de leptospirose

Flair animal / Santé / Recrudessence de leptospirose

Les vétérinaires le savent bien, l’automne est la saison de la leptospirose. Mais, depuis ma graduation en 2005, rares sont les automnes où autant de cas ont été répertoriés ou suspectés que cette année. Soyez prudent et faites vacciner votre chien !

La leptospirose est une maladie infectieuse causée par des bactéries que l’on nomme « leptospires ». Ceux-ci se trouvent la plupart du temps dans les mares d’eau stagnante et dans l’urine des animaux de la faune. Ainsi, marmottes, moufettes, ratons laveurs et écureuils qui se rendent dans votre cour sans invitation sont souvent des porteurs asymptomatiques de cet agent infectieux. Cela veut dire qu’ils ne sont pas malades, mais qu’ils excrètent des leptospires dans leur urine.

Cette urine et ces bactéries sont également présentes sur votre gazon. Si votre chien décide d’aller se promener dans la cour, marche dans les traces d’urine puis se lèche la patte, cela peut suffire pour déclencher une infection souvent mortelle.

Votre chien tombera très malade et pourra malheureusement décéder même s’il reçoit des soins médicaux intensifs. Les bactéries attaqueront ses reins et son foie, des organes vitaux. Les premiers signes de la maladie sont vagues, se traduisant souvent par une baisse du niveau d’énergie, de l’anorexie et des vomissements. 

Le diagnostic

Suite à l’examen physique, le vétérinaire effectuera des tests médicaux tels que des prises de sang, une urologie (analyse de l’urine) et des tests plus poussés afin d’identifier les leptospires. La maladie n’est en fait pas si évidente à diagnostiquer.

Si elle est confirmée ou fortement suspectée, des traitements devront être immédiatement entrepris. On parle d’une hospitalisation de plusieurs jours avec des solutés et des antibiotiques intraveineux, ainsi que d’autres médicaments visant à gérer les nausées. Des suivis sanguins devront être aussi faits. Si le chien répond bien aux traitements et sort de la phase aiguë, il pourra tout de même avoir des séquelles de la maladie, souvent aux reins.

De plus, fait notoire, la leptospirose est une zoonose, c’est-à-dire une maladie qui se transmet de l’animal à l’humain. Si vous la contractez par l’urine de votre chien, vous devrez combattre une bonne grosse grippe. 

Heureusement, vous pouvez protéger votre poilu (et vous-même !) en le faisant vacciner. Je souhaite d’ailleurs ardemment que tous les propriétaires de chiens passent à l’action afin de limiter les ravages causés par cette impitoyable bactérie. 

Elle signe ce texte

Dre Evelyne Joubert est médecin vétérinaire et exerce à l’Hôpital vétérinaire Le Gardeur dont elle est propriétaire-gestionnaire. Dre Joubert est aussi propriétaire avec 7 associées, de 8 autres établissements vétérinaires dans la grande région de Montréal.