Retour

Fantas’Tique’! Quelques faits sur ce parasite que vous ne pouviez même pas imaginer.

Flair animal / Fantas’Tique’! Quelques faits sur ce parasite que vous ne pouviez même pas imaginer.

Les tiques sont malheureusement devenues une nuisance au Québec, que nous habitions en ville ou à la campagne. Comme de petits vampires, non seulement elles prennent du sang pour se nourrir et se reproduire mais elles sont aussi connues pour transmettre des maladies, la plus connue dans notre province étant la maladie de Lyme transmise par la tique à pattes noires (ou tique du chevreuil). Vos animaux de compagnie sont aussi des cibles pour ce parasite, et votre clinique est votre meilleure ressource pour trouver la prévention idéale pour votre compagnon. Mais aimeriez-vous étonner votre famille, vos amis (et peut-être même votre vétérinaire) sur quelques faits étonnants concernant ce parasite? En voici quelques-uns :

 

  • Les tiques existaient déjà à l’ère des dinosaures! En 2017, une équipe de chercheurs européens auraient découvert en Birmanie une tique fossilisée dans de l’ambre datant de 99 millions d’années. Autant se dire que si les tiques ont réussi à survivre à l’extinction de masse des dinosaures, se sont adaptées et développées jusqu’à maintenant, elles risquent d’être parmi nous pour encore un bon moment. À vos préventions!

 

  • Combien d’espèces de tiques dans le monde? Essayez de deviner pour voir… On parle d’environ 900 espèces de tiques différentes. 9-0-0. Je vous rassure, selon l’Institut national de santé publique du Québec (INSP), seulement 12 espèces sont répertoriées au Québec jusqu’à présent. Les tiques ont des caractéristiques physiques qui nous permettent de les distinguer les unes des autres. Si vous trouvez une tique sur Pitou ou Minou, votre clinique vétérinaire pourra s’en doute l’identifier ou l’envoyer pour une analyse. Heureusement, il existe des antiparasitaires efficaces et sécuritaires qui permettent une prévention pour les espèces qui voudraient s’en prendre à votre compagnon.

 

  • Une tique adulte peut prendre 100 fois son poids lors d’un repas sanguin, changeant parfois de couleur lorsqu’elles se nourrissent, prenant une teinte gris pâle. C’est qu’il faut nourrir la future marmaille, la descendance est nombreuse! En effet, la tique à pattes noires peut pondre de 1000-3000 œufs en une seule fois, des fois plus pour d’autres espèces. Pas étonnant que le femelle meure après la ponte. Les œufs donneront des larves, qui se transformeront ensuite en nymphes puis en adultes.

 

  • Les tiques ne sont pas des insectes. C’est étrange mais vrai… Les «insectes» ont, par définition, 3 paires de pattes (6 au total) et généralement 1 ou 2 paires d’ailes.  Donc, puisque les tiques ont 8 pattes et pas d’ailes (heureusement, il ne manquerait plus que ça !), nous savons que les tiques sont des arachnides, cousines des araignées, des scorpions et des acariens. Drôle de portrait de famille…

 

  • Sachez que les tiques sont de fins gourmets. Effectivement, contrairement aux puces ou aux moustiques, elles aiment prendre leur temps pour leur repas.  En général, si elles ne sont pas dérangées, les larves restent attachées et se nourrissent pendant environ 3 jours, les nymphes pendant 3-4 jours et les femelles adultes pendant 7-10 jours. Encore une fois, certains antiparasitaires pour chien et chat permettront de se débarrasser de ces tiques rapidement. 

 

Vous voilà outillé pour jouer au fin connaisseur des tiques et de voir la réaction de votre entourage quand vous pourrez placer un des faits étonnants sur ce parasite. À vous de choisir celui qui risque de faire dire à votre visite : ‘Oh! Mais c’est fantasTique!’.