Retour

Testez vos connaissances! Les allergies chez le chien : vrai ou faux ?

Flair animal / Santé / Testez vos connaissances! Les allergies chez le chien : vrai ou faux ?

01

L’allergie alimentaire la plus fréquente chez le chien est l’allergie au poulet.

FAUX. L’allergie alimentaire la plus fréquente est en fait l’allergie au bœuf, suivi des produits laitiers.

02

Chez le chien, les allergies alimentaires sont plus fréquentes que les allergies environnementales.

FAUX. Chez le chien, l’allergie environnementale, aussi appelée atopie, est plus fréquente que l’allergie alimentaire. Les chiens atteints d’atopie sont allergiques à un ou plusieurs allergènes présents dans l’environnement, comme les pollens ou les moisissures. Les chiens atteints d’allergie alimentaire sont plutôt allergiques à un ingrédient présent dans la nourriture.

03

Il est possible qu’une allergie se manifeste seulement par des otites.

VRAI. Les otites récidivantes peuvent être secondaires à une allergie sous-jacente et en être parfois le seul signe. C’est pourquoi votre vétérinaire vous parlera d’allergie si votre chien fait plusieurs otites, même si celui-ci ne présente aucun autre signe d’allergie.

04

Les chiens qui ont des allergies ont une peau plus sensible et sont plus sujets aux infections.

VRAI. La barrière cutanée est souvent affaiblie chez les animaux allergiques. Il existe des diètes conçues spécialement pour eux contenant des ingrédients spécifiques visant à renforcer la barrière cutanée. Certains produits topiques peuvent également aider : votre vétérinaire pourra vous recommander une diète et des produits appropriés selon la condition de votre animal.

05

Les chiens qui font des infections de peau à répétition ont sûrement une allergie sous-jacente.

FAUX. Il existe d’autres conditions qui peuvent prédisposer à des infections de peau, par exemple des infestations parasitaires ou certains désordres hormonaux. Voilà pourquoi les vétérinaires recommandent souvent de donner un antiparasitaire à votre poilu lors d’un problème cutané. Un bilan sanguin pourra également être proposé selon le cas pour dépister un problème hormonal comme le Cushing ou l’hypothyroïdie.

06

Toutes les diètes hypoallergènes sont équivalentes.

FAUX. Le choix d’une diète hypoallergène est très important, et chaque diète a ses particularités. La seule façon de dépister une allergie alimentaire est d’ailleurs de faire un essai avec une diète hypoallergène stricte ; votre vétérinaire est le mieux placé pour vous recommander une diète adaptée aux besoins de votre animal, selon son historique et ses signes cliniques.

07

Le traitement d’une allergie nécessite souvent plusieurs méthodes de traitement.

VRAI. Plusieurs médicaments sont offerts sur le marché pour traiter les démangeaisons des chiens allergiques. Cependant, ces traitements à eux seuls peuvent ne pas être suffisants. Comme mentionné plus haut, il est fréquent que les animaux allergiques aient une barrière cutanée plus faible. Ils bénéficieront donc d’une diète adaptée pour aider à la renforcer. Des produits topiques, comme des mousses ou des shampooings, adaptés à leur condition, peuvent également aider. Votre vétérinaire pourra vous guider dans ce cheminement en vous faisant des recommandations personnalisées à votre animal.

Elle signe ce texte

Dre Gabrielle Coderre-Chabot est vétérinaire à l'Hôpital Vétérinaire Legardeur.