Retour

Pourquoi un adulte doit-il accompagner un enfant chez le vétérinaire ?

Flair animal / Famille / Pourquoi un adulte doit-il accompagner un enfant chez le vétérinaire ?

Votre enfant vous a achalé pendant des mois, si ce n’est des années, pour avoir son animal.  Il a promis de s’en occuper avec vous et vous avez cédé. Il faut dire que vous aussi aviez envie d’avoir un adorable compagnon poilu. Et l’occasion était belle pour responsabiliser votre préado. Mais voilà que Maxou est dû pour son examen annuel et ses vaccins. Votre horaire déborde. Vous vous dites alors que votre enfant pourrait aller seul à la clinique vétérinaire. Mais est-ce une bonne idée ?

 

Votre préado ayant 12 ans, il sera capable de se rendre seul à la clinique vétérinaire du quartier avec son poilu. Et puis, s’il y a quoi que ce soit, il pourra vous rejoindre sur votre cellulaire. Telles sont vos réflexions.

Mais imaginez un peu ce scénario : une fois à la clinique, votre préado, peu habitué à ce genre de situation, ressent beaucoup de gêne devant le vétérinaire et ne sait pas répondre à ses questions. Par exemple, il ne sait pas s’il est autorisé à prendre une décision financière. En effectuant l’examen de routine, le vétérinaire remarque que le chien ou le chat a une dent fracturée. Il explique à l’enfant la situation et la douleur qu’endure l’animal. Il parle aussi de prévention parasitaire, car Maxou dort avec son petit humain et va aussi beaucoup dehors. L’enfant contacte sa mère qui est à l’épicerie en train de payer. Elle écoute d’une oreille distraite, demande le prix de la consultation et dit qu’elle va rappeler. Le vétérinaire attend bien un peu, mais le temps passe, elle ne rappelle pas, et les autres clients s’impatientent. Puis, la dame va chercher son préado. Elle écoute ses explications plutôt confuses et demande à parler au vétérinaire qui est avec un autre patient. La dame s’impatiente. Elle repart avec l’animal et l’enfant et demande à ce qu’on la recontacte. Bilan : elle est déçue du service reçu, car elle ne comprend pas bien ce qui se passe avec Maxou. Elle pensait que tout serait plus simple, puisqu’il ne s’agissait que d’un examen de routine pour les vaccins.

Le lendemain, le vétérinaire rappelle la dame. Il lui explique à nouveau que Maxou a une dent fracturée. Mais la dame ne comprend pas bien ses explications, car elle ne peut voir la dent brisée. Pour visualiser une prémolaire, il faut en effet tenir les babines de l’animal, ce qu’elle n’a jamais fait. En bref, la consultation est un échec total. La communication ne passe pas et aucune des parties n’est satisfaite.

Le même type de situations se produit lorsqu’un ami du propriétaire de l’animal, même s’il est adulte, se présente chez le vétérinaire avec un chat ou un chien malade sans même connaître l’historique médical de celui-ci ni savoir quels tests il peut autoriser.   

 

L’importance de la présence d’un adulte, responsable de l’animal

Il est donc important qu’à chaque examen vétérinaire, la personne responsable de l’animal et apte à prendre les décisions médicales et financières, soit présente. Si elle n’est pas là physiquement, elle doit être impérativement disponible pour répondre à l’appel du vétérinaire. Elle pourra ainsi bien comprendre ses recommandations, discuter avec lui des possibilités de traitements et des coûts qui y sont reliés. 

 

Lors d’un examen, même pour un vaccin, le médecin vétérinaire examine l’animal du museau à la queue et fait part à la personne présente de toutes ses découvertes. Selon ce qu’il constate, il pourra faire des recommandations pour prévenir ou contrôler la douleur ou pour identifier certaines maladies (des tests sanguins par exemple). 

En conclusion, les enfants sont les bienvenus en consultation, surtout s’ils sont attachés à leur poilu, mais ils doivent toujours être accompagnés d’un adulte apte à prendre les décisions importantes. 

Elle signe ce texte

Fondatrice du magazine web Flair & Cie, Dre Lucie Hénault est médecin vétérinaire et propriétaire avec 7 associées, de 8 établissements vétérinaires dans la grande région de Montréal. Dre Hénault est gestionnaire de l’Hôpital vétérinaire de Montréal, à Westmount.